Rue du Val sauvage

D’après les archives communales, la rue de la Valfère est mentionnée au Moyen Âge, en 1364. Histoire d’un vallon escarpé devenu rue.

Vallis fera ou le val sauvage. La rue de la Valfère tient son nom d’une lointaine époque où Montpellier n’était encore qu’un village, le village Saint-Firmin implanté sur une colline culminant à 50 mètres. À l’origine, le site est escarpé, entouré d’enclos cultivés. Puis, englobé dans les murs de la deuxième enceinte médiévale (construite sous la forme d’un « écusson » délimité par les grands boulevards actuels), le petit vallon est devenu une voie. Rurale d’abord, elle desservira les terrains cultivés et partagés en enclos. Urbaine ensuite, avec le développement intra muros du quartier qui conservera toute sa morphologie d’origine, celle d’un lotissement né au XIIIe siècle. Le quartier de la Valfère restera longtemps le quartier des laboureurs et des jardiniers.

Sur les pentes Sud-Ouest de la colline de Montpellier, le lotissement de la Valfère présente un dessin orthogonal remarquable de la trame viaire. « L’orthogonalité et le parallélisme rigoureux des tracés de rues ordonnés sur celui de l’enceinte, la régularité des îlots manifestent une maîtrise dans le domaine de l’urbanisme qui ne laisse aucun doute sur le caractère sinon autoritaire, du moins concerté de tels aménagements. » (Gislaine Fabre et Thierry Lochard dans Village et ville au Moyen Âge).

Les caractéristiques du tissu urbain permettent de reconnaître en plusieurs endroits de petites parcelles régulières, rectangulaires ou carrées, de développement en façade limité entre 5 et 6 mètres environ, pour une profondeur variant de 6 à 10 mètres ou parfois plus, avec ou sans courette, et disposées régulièrement dans l’îlot.

La réalisation de ces lotissements réguliers est peu documentée. Une seule mention concerne un secteur proche de l’église Sainte-Anne et que le roi d’Aragon concède en 1237 pour la construction de maisons et d’échoppes : s’agit-il du lotissement de la Valfère lui-même ? Rien n’est sûr.

1 – Le chemin de pèlerinage
1a. Le carrefour
2 – Quartier de la Condamine. Position centrale de l’église de pèlerinage. Tracé en demi-cercle de la voirie
3 – Quartier circulaire Saint-Firmin
4 – Quartier du Cannau. Rue Carbonnerie
5 – Première enceinte urbaine
5a. Hôtels Baudan de Varennes, Bachy du Cayla, des Trésoriers de France et de la Roche
5b. Hôtel d’Audessan
5c. Hôtels de Montcalm et des Trésoriers de la Bourse
5d. Rue du Bras-de-Fer et « plan » du Sauvage
6 – Quartier du Peiron
6a. Plan de l’Orgerie
6b. Rue Saint-Firmin
6c. Rue de la Barralerie
7 – Lotissements réguliers
7a. Quartier de la Valfère
7b. Quartier du Legassieu
7c. Quartier Saint-Mathieu
7d. Quartier des Bains
8 – Seconde enceinte urbaine. La Clôture commune
8a. Tour des Pins
8b. Tour de la Babotte
Plan de la ville de Montpellier au Moyen Âge

La Valfère comme les autres « nouveaux » quartiers (quartier du Legassieu, quartier Saint-Mathieu, quartier des Bains) accueillent les immigrés, les catégories sociales les plus pauvres, comme les travailleurs de la terre et les petits artisans, la base sociale de la révolte populaire du début du XIVe siècle. Ils abritent également des activités artisanales et notamment les plus insalubres, comme la fonte des graisses ou du suif.

La rue de la Valfère est rapidement devenue un axe structurant du quartier, point de passage obligé entre les portes du Peyrou et de Saint-Guilhem. Étonnamment, dans son tracé volontariste, elle illustre la pensée urbaine d’une ville moderne. « Il faut voir dans la genèse de Montpellier un véritable projet urbain mené à bien entre la fin du Xe et le début du XIIe siècle. »

À lire : VILLAGE ET VILLE AU MOYEN ÂGE  | 4. Montpellier de Gislaine Fabre et Thierry Lochard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s